Santé & beauté

Maigrir par le froid

Rate this post

Ventre, cuisses, double menton… la cryolipolyse est une technique « révolutionnaire » qui permet d’éliminer les amas de graisse par le biais du froid. Rencontrant un réel engouement auprès du public, cette technique pourrait bien supplanter la liposuccion. Zoom sur ce procédé minceur cryo.

Les origines de la cryolipolyse…

Tout débute dans le courant des années 70, lorsque des médecins constatent que de jeunes patients à qui l’on recommande de consommer des esquimaux pour calmer les douleurs dentaires développent des fossettes. Un premier lien est alors établi entre le froid et une perte de graisse potentielle.

Quelques années plus tard, une étude révèle que les cavalières qui montent à cheval à califourchon en hiver développent une panniculite. Cette pathologie, qui entraine une « fonte » de la graisse présente sous la peau, est causée par les frottements des jambes, auxquels s’ajoute une température très basse. Il n’en faut pas plus à deux chercheurs de l’Université de Harvard pour approfondir le phénomène. La cryolipolyse est née…

Mincir par le froid : comment ça marche ?

La cryolipolyse agit sur une partie de cellules graisseuses et entraine une apoptose, c’est-à-dire la mort naturelle des adipocytes (ou cellules graisseuses). Pendant les 12 semaines qui suivent la première séance, plus d’un quart des cellules adipeuses sont éradiqués par le système lymphatique,, et le reste se liquéfie, réduisant corollairement la couche adipeuse.

Quelles zones cibler ?

  • La cryolipolyse agit principalement au niveau du ventre, des cuisses et des « poignées d’amour ».
  • Les fesses, notamment au niveau des « culottes de cheval » ou des plis sous-fessiers.
  • Les bras : face interne/externe.
  • Les genoux.
  • Le dos : « ailes d’anges ».
  • Le double menton.

Les effets de la cryolipolyse

Le froid stimule et active la microcirculation sanguine, lutte contre la rétention d’eau, facilite le retour lymphatique, tonifie, raffermit et affine le corps… Une fois détruites, les graisses ne reviennent plus.

Après la première séance, une réduction de 1 à 4 cm de la zone traitée est généralement observée. Pour un effet durable, cinq séances continues sont indispensables, avec une pause de 2 semaines entre chaque séance pour permettre au corps de « se rééquilibrer ».

Quelles sont les contre-indications ?

  • Les patients souffrant de maladies liées au froid ou de hernies, ou ceux qui ont subi une chirurgie abdominale récente.
  • Les femmes enceintes ne doivent jamais recourir à cette technique permettant de mincir par le froid/minceur cryo.
  • Les personnes trop maigres ne peuvent pas également y recourir, car elles n’ont pas assez de graisse « à éliminer ».
  • Les personnes en surpoids ne peuvent pas non plus y recourir pour des raisons évidentes d’efficacité.

Note : il faut absolument vérifier les références de la machine utilisée par le centre de cryolipolyse, car il en va de la qualité du traitement.

Related posts

Quels sont les droits des adhérents dans une maison de retraite ?

Les meilleurs soins après-shampoing profonds pour des cheveux crépus

Découvrir le yoga à Vevey

Leave a Comment