Emploi & formation

Le métier d’auxiliaire de puériculture : descriptif

Rate this post

Le métier d’auxiliaire de puériculture attire un grand nombre de jeunes filles ou de femmes désireuses de se reconvertir. Cette profession consiste à s’occuper de nourrissons et de jeunes enfants, malades ou pas. En tant qu’auxiliaire de puériculture, vous pourrez exercer en centre d’accueil permanent, en crèche, au domicile de l’enfant, en maternité, en PMI ou au sein d’un service hospitalier. 

En maternité et en service hospitalier

Si vous aimez les enfants et le milieu médical, ce métier est certainement fait pour vous. Dans une maternité ou dans un service hospitalier, vous aurez la tâche d’apporter des soins ordinaires aux nouveaux-nés ou aux enfants en bas âge. Vous devrez les peser, les mesurer, les changer, faire leur toilette et préparer les biberons. Vous aurez la charge de conseiller les jeunes mamans dans les soins quotidiens. Vous assurerez également l’entretien de la chambre de l’enfant ainsi que le matériel utilisé. Si ce genre de fonctions vous passionne, vous pouvez suivre une formation. Pour en savoir plus, cliquez ici. Cependant, il faut savoir que ce métier exige une assez bonne condition physique car vous devrez assurer des gardes les week-ends et les jours fériés. Vous travaillerez debout, dans les cris et les pleurs. 

En crèche et en PMI

Si vous exercez dans les PMI, vous assisterez les consultations effectuées par le médecin ou pédiatre. Vous accueillerez les parents et les enfants. Vous les pèserez, mesurerez et tiendrez les dossiers à jour. Vous pourrez conseiller les parents et nettoyer les locaux et le matériel médical. Comme vous pouvez vous en douter, vos horaires seront moins contraignants qu’en service hospitalier. Au sein d’une halte-garderie ou d’une crèche, vous devrez veiller sur des enfants en bonne santé, âgés de 3 mois à 3 ans. Vous devrez effectuer certaines tâches : préparer les repas, apprendre aux enfants à manger seuls, devenir propres. Vous devrez aussi jouer avec eux et pratiquer des exercices d’éveil. Quoi qu’il en soit, en tant qu’auxiliaire de puériculture, vous devrez vous montrer douce, patiente, avoir le sens des responsabilités et surtout, bénéficier de compétences accrues dans le domaine de l’enfant. Vous travaillerez en étroite collaboration avec une puéricultrice, éducatrice de jeunes enfants, infirmières, médecin, etc. 

Related posts

Guide pour bien choisir sa formation SEO

Sophie

Quel métier exercer lorsqu’on aime les enfants ?

Journal

Les secrets pour trouver la meilleure école de pâtisserie

Sophie

Comment devenir architecte ?

Journal

Comment procéder pour assurer une formation professionnelle

Laurent

Entreprises : et si vous faisiez appel à un cabinet de conseil ?

Journal

Formez-vous grâce à l’alternance pour travailler à La Poste

Journal

Pourquoi se former aux métiers du tourisme

Journal

Comment devenir comptable

Journal