• Home
  • Auto & moto
  • Choisir entre une automobile d’époque et un véhicule d’anthologie : guide d’acquisition
Auto & moto

Choisir entre une automobile d’époque et un véhicule d’anthologie : guide d’acquisition

L’acquisition d’un véhicule d’époque ou d’anthologie doit se faire avec beaucoup de précautions. En effet, il faut déjà en premier lieu examiner la qualité de préservation du véhicule. Ensuite, il faut s’assurer qu’il est possible de conserver et de prendre soin de l’automobile en vérifiant que les différents composants existent encore sur le marché. Pour cela, voici quelques idées à suivre pour trouver la perle rare.

Savoir distinguer un véhicule d’époque d’un véhicule d’anthologie

Il est très facile de reconnaître une automobile d’anthologie : elle doit tout simplement avoir plus de 30 ans d’existence sur le papier. Par contre, c’est plus compliqué pour un véhicule vintage. Dans la généralité, on parle de voiture d’époque à partir du moment où le véhicule a plus de 10 ans d’existence, mais dans certains cas on la définit ainsi dès qu’il est difficile de la trouver sur le marché.

Sélectionner l’emblème de l’automobile d’anthologie

Il faut vraiment bien réfléchir avant de décider d’adopter une marque en particulier sauf si le choix est déjà fixé d’avance. D’abord, il est plus intéressant de s’acquérir d’un modèle qui est encore disponible sur le marché. Ensuite, il est plus judicieux de parcourir tous les concessionnaires avant de choisir. Ceci afin de savoir pour quel modèle il est encore possible de trouver des pièces pour des voitures anciennes. Et aussi pour voir les assistances après-vente que les garages proposent pour la conservation des modèles. Les concessionnaires allemands Mercedes-Benz, Audi, BMW produisent encore des pièces pour des voitures anciennes. Il est même encore possible de trouver des experts dans la réparation de ces automobiles.

Les références à prendre en compte avant d’acquérir un véhicule d’époque ou d’anthologie

Avant toute chose, il faut vérifier l’état de dégradation du véhicule : l’usure par oxydation. Le mauvais état de la voiture signale qu’elle n’a pas été bien conservée. La présence d’usure par oxydation annonce une restauration difficile et coûteuse. Il est aussi important de contrôler le ronflement de la machine et la netteté du véhicule. Les composants du moteur sont très fragiles et supportent mal les impuretés. Pour finir, la vérification du tableau kilométrique de la voiture est indispensable. Le chiffre affiché ne doit pas être trop bas car cela signifie que la voiture n’a pas beaucoup roulé. Or, pour les automobiles d’époque, cela engendre beaucoup de dégâts au niveau des composants du moteur.

 

 

Related posts

Citygo : l’appli qui vous simplifie la vie !

Journal

Le système de positionnement géographique des véhicules comme résolution dans la régie d’un parc

Sophie

Pourquoi louer plutôt qu’acheter un tracteur agricole ?

Journal

Carte grise : les 3 raisons de passer par un service en ligne !

Journal

Choisir de devenir chauffeur ou passager Uber constitue une bonne solution

Sophie

L’alcool au volant : un motif pour la résiliation de l’assurance auto

Sophie

Faut-il toujours vendre sa voiture diesel en 2021 ?

Laurent

Un garage au service de votre belle américaine

Journal

Pourquoi acheter des pièces d’auto d’occasion ?

Journal