Business & économie

Le mélangeur industriel : de quoi s’agit-il ?

Pour la fabrication de produits en grande quantité ou de produits dangereux pour la santé, l’utilisation d’un appareil de préparation et d’homogénéisation adaptée est requise. Il en est de même pour les produits en grande quantité qui ne peuvent pas être touchés par les mains pour éviter tout risque de contamination.

La machine idéale pour créer d’excellentes mixtures

Le mélangeur industriel également connu sous l’appellation « pétrin », « malaxeur » ou « agitateur industriel » est un appareil dédié à la préparation des mélanges à base de produits de différentes textures : solides, liquides, gazeuses, pulvérulentes, visqueuses, etc.

Un large panel de modèles s’offre à vous comme le mélangeur mécanique rotatif, statique, à jet axial, à cuve tournante de type bétonnière, etc. Votre choix dépend du type de produit à utiliser ou le type de mixture à obtenir.

Cette machine est constituée d’un moteur ainsi que d’une cuve fermée et étanche dans lesquels les ingrédients à mélanger sont introduits à travers un tube d’incorporation. Elle est aussi composée d’un bipasse, une trémie, un système de réglage de vitesse, une tête de mélange et un arbre joignant cette dernière au moteur.

Les fonctions d’un mélangeur

Le mélangeur industriel permet d’obtenir des mélanges parfaitement homogènes, quelle que soit la texture des ingrédients utilisés (liquide, solide, pâteuse, etc.). Il est utilisé dans de nombreux secteurs comme :

  • L’agroalimentaire pour fabriquer des produits destinés à la consommation humaine ou animale ;
  • La pharmacie pour fabriquer des mixtures ou des préparations médicamenteuses ;
  • Le cosmétique pour concevoir des shampoings, crèmes, lotions, etc.
  • L’industrie chimique pour manipuler des produits délicats ;
  • La papeterie pour obtenir des textures adaptées à chaque type de papier ;

Comment fonctionne-t-il ?

Cet équipement sert principalement à mélanger, à agiter ou les deux à la fois. Pour réaliser des mélanges, il suffit de placer les ingrédients dans la cuve, dont ceux à l’état liquide en premier. Lancez la machine à vitesse constante ou autre en fonction de vos besoins. Ensuite, introduire progressivement les autres produits et attendre le temps nécessaire pour obtenir la texture souhaitée.

Pour la deuxième fonction, la machine va réaliser un transfert thermique d’une mixture déjà bien homogène ou garder les particules solides en suspension. Encore une fois, la vitesse utilisée et la durée de l’opération dépendent de la nature du produit et du résultat recherché.

Related posts

Les rupteurs thermiques en industrie : une solution pour limiter les pertes d’énergie

Journal

Quel matériel pour ouvrir une boulangerie dans le sud de la France ?

Claude

Comment choisir son logiciel de comptabilité pour micro entrepreneur ?

Journal

Local commercial : l’importance de bien choisir

Sophie

Pourquoi faire appel à un avocat pour son entreprise ?

administrateur

La formation pour une reconversion professionnelle

Journal

Médaillon funéraire cœur : un article pour perpétuer le souvenir du défunt

Claude

Une boîte de chocolats : le cadeau d’affaires idéal

Journal

2 idées pour faire connaître son entreprise

Journal